Basée à Niamey (Niger), la Structure Fédérative de Recherches « Résilience des Agroécosystèmes face au Climat et Intensification Ecologique au Sahel » (SFR RACINES) est une organisation à but non lucratif, fédératrice d’institutions et de chercheurs impliqués dans des recherches pour le développement sur les questions liées à la résilience des agroécosystèmes sahéliens face au climat et aux usages.

Elle a été créée par arrêté du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du Niger, en date du 24 janvier 2018.

La convention cadre multi-institutionnelle portant création et fonctionnement de la SFR RACINES a été signée par les institutions parties prenantes de l'initiative, à Niamey, le 7 mai 2018. en présence du Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.



Cet axe a pour objectif d’améliorer la visibilité des actions de recherche et leur valorisation dans les actions de formation par la recherche, la diffusion de l’information scientifique et la vulgarisation. Il est dédié :

  • au renforcement de l’accès aux ressources scientifiques et à la diffusion des résultats de la recherche
  • au renforcement des capacités des chercheurs, notamment thésards et doctorants
  • à l’appui aux curricula
  • à la valorisation des compétences.

Un accent particulier est porté au renforcement de capacité technique des acteurs de la recherche et du développement à travers :

  • La création d’un Centre documentaire dédié à la capitalisation des productions scientifiques, offrant l’accès à des ressources documentaires larges et à jour dans le domaine de la préservation des ressources et l’amélioration de la résilience des écosystèmes.
  • Un travail permanent de veille et de capitalisation scientifique, technique et pédagogique centrées sur les résultats de la recherche ;

Axe 4 - Statut et dynamiques des maladies liées aux changements climatiques

L’axe 4 a pour ambition de contribuer à améliorer la lutte contre les maladies liées au changement climatique au Sahel. Il s’agit notamment à cet égard de renforcer la connaissance du statut sanitaire et de la dynamique épidémiologique des maladies liées au changements climatiques ; d’en caractériser les facteurs de risques d’apparition et d’extension et d’en évaluer l’impact socio-économique potentiel. Ces éléments contribueront à la co-conception de stratégies de lutte intégrée contre les vecteurs et pathogène, mobilisant diverses sources de connaissance, incluant la valorisation des savoirs endogènes et pharmacopées locales.

Les changements climatiques en milieu sahélien peuvent avoir un impact direct sur la santé

des populations par ses effets sur l’approvisionnement en eau potable (du fait la sécheresse) et sur la diminution de la production vivrière (en lien avec l’augmentation des températures et les aléas des précipitations). Ils peuvent aussi avoir un impact indirect sur la santé humaine en favorisant le développement, l’émergence et la ré-émergence des maladies vectorielles.

Les difficultés d’approvisionnement en eau potable peuvent affecter négativement l’hygiène et favoriser le développement des maladies à transmission hydrique (avec pour exemple l’épidémie récente d’hépatite E dans la région de Diffa au Niger).

La diminution de la production vivrière aura un impact direct sur la malnutrition chronique et aiguë déjà importante dans certaines régions.

Le réchauffement climatique associé à une abondance ponctuelle des précipitations a pour effet une augmentation des aires de distribution des vecteurs, une augmentation de leur densité et de leur longévité, mais aussi une diminution de la durée potentielle des agents pathogènes, avec pour conséquence une augmentation des maladies vectorielles déjà endémiques comme la paludisme, mais aussi l’émergence ou la réémergence de certaines maladies (avec pour exemple l’épidémie récente de fièvre la vallée du Rift dans la région de Tahoua).

L’impact de ces maladies liées au changement climatique sera d’autant plus important au Sahel que les infrastructures sanitaires sont insuffisantes et souvent de mauvaise qualité.

Ces maladies émergentes et ré-émergentes, liées au climat, touchent aussi bien l’homme que les animaux. L’approche One Health constitue à cet égard un bon exemple pour leurs prévention et prise en charge



Axe 3 - Dynamiques et résilience des populations sahéliennes face aux risques climatiques

L’axe 3 de la SFR RACINES a pour objectif de contribuer à réduire l’impact du risque climatique sur les communautés locales et leurs ressources. Il s’organise autour de l’analyse de la vulnérabilité des populations locales du Sahel face aux changements climatiques, de la caractérisation des dynamiques de population, du renforcement des services d’information et d’assurance climatique et de l’évaluation des processus endogènes et exogènes d’adaptation et d’innovation face aux risques climatiques et anthropiques.



2.2.1 – Programme 1 - Co-conception de systèmes de culture écologiquement intensifs et résilients face au climat

Ce programme s’attache à identifier des options techniques appropriées à la re-conception durable des systèmes de culture Sahel afin de renforcer la résilience des petits producteurs face au climat dans différents contextes biophysiques et socioéconomiques.

Le premier projet mis en œuvre à ce titre vise à soutenir les efforts de sélection et de diffusion de cultivars adaptés à la sécheresse et productifs à bas niveau d’intrants. Il s’appuie sur l’identification des traits adaptatifs de la résilience climatique des espèces cultivées et la caractérisation des interactions génotype-environnement.

Le second projet de ce programme vise à renforcer l’efficacité des choix stratégiques et tactiques des producteurs en optimisant les dates de semis et d’épandage, pour les principales espèces cultivées, selon les conditions de milieu et de pluviométrie. Il s’appuie sur le développement et l’optimisation de modèles de culture en fonction de scénarios climatiques.

Le troisième projet mis en œuvre concerne la co-conception et la co-évaluation, avec et pour les producteurs, de systèmes de culture durablement productifs et résilients face au climat. Il s’appuie sur le prototypage pas à pas de systèmes de culture multi-objectifs, et leur évaluation au champ. Les principes de l’intensification écologique (i.e. intensification de la mobilisation des services écosystémiques et de synergies interspécifiques) en vue d’accroître durablement la production agricole, en minimisant son impact environnemental et en produisant d’autres biens et services.

Le quatrième projet de ce programme vise à renforcer la lutte contre les nuisibles des cultures en mobilisant notamment solutions naturelles (développement de biopesticides à partir de ressources locales), détection précoce des infestations de culture, et traitement chimique sur seuil.

Enfin, le dernier projet de ce programme a pour ambition de déterminer les contextes appropriés au plan biophysique, socio-technique et économique pour différentes innovations techniques susceptibles de contribuer au renforcement de la résilience des systèmes de culture face au climat. Il s’agira notamment à ce titre de déterminer la nature, le niveau, et la durée des incitations éventuellement nécessaires à la diffusion de certaines innovations.



Axe 2 - Gestion durable des systèmes agricoles et des écosystèmes sahéliens

L’axe 2 de la SFR RACINES se projette dans la définition de modalités d’action pour le renforcement de la résilience des producteurs face au climat et au milieu. La perspective retenue est celle d’une exploitation durable des agrosystèmes et du maintien sur le long terme des capacités productives des écosystèmes (capital naturel). L’axe 2 se compose de 3 programmes :  

Programme 21 – Co-conception de systèmes de culture écologiquement intensifs et résilients face au climat

Programme 22 – Renforcement de la résilience des systèmes pastoraux face au climat

Programme 23 – Systèmes agraires intelligents face au climat

Axe 1 - Gestion durable des systèmes agricoles et des écosystèmes sahéliens

L’Axe 1 vise à offrir un diagnostic de référence des agroécosystèmes au Sahel, mobilisable ultérieurement pour le suivi-évaluation de l’impact des dynamiques de changement et des interventions de développement sur la résilience des populations du Sahel et de leurs moyens d’existence. Il se focalise sur l’évaluation des ressources et processus de transfert et de régulation impliqués dans la fourniture de services écosystémiques pour les populations. Les diagnostics ainsi produits contribueront à la définition d’outils d’aide à la décision pour la préservation des ressources naturelles, en particulier le sol et l’eau, ainsi qu’à des propositions d’aménagement rural pour maintenir le capital productif des agroécosystèmes.

 

La SFR RACINES a été créée par des institutions partenaires engagés dans la recherche pour le développement sur le thème de la résilience des agroécosystèmes sahéliens face au climat et aux usages et de l'intensification écologique au Sahel. L’objectif général de la SFR RACINES est de fédérer une communauté active, opérationnelle et reconnue de recherche, de formation par la recherche et d’innovation. L’enjeu est d’accroître la contribution de la communauté des chercheurs aux actions de développement.

Lire la suite : Les Objectifs de Racines-sahel.org

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam sagittis auctor arcu, consectetur interdum libero rhoncus ut. Sed vel dui ullamcorper, volutpat erat sagittis, fringilla metus. Nulla placerat magna in est suscipit, facilisis mollis lorem tristique. Cras rutrum massa id finibus gravida. Duis rutrum erat est, non tincidunt mi dictum sed. Sed at sapien neque. Curabitur interdum mollis tempor. Quisque pretium lacus ipsum, ac ullamcorper neque posuere id. Aenean ut erat ornare, vulputate nulla viverra, ultrices orci. Aliquam ut pretium risus.

Aliquam felis odio, rhoncus non sagittis et, finibus eget mi. Praesent rutrum urna sit amet laoreet porttitor. Ut luctus congue mauris, a consequat tortor suscipit at. Sed quis lorem placerat, aliquam odio quis, dapibus nisl. Proin justo neque, efficitur ut varius porta, dictum et lorem. Suspendisse ullamcorper, odio non porta egestas, arcu urna maximus arcu, sit amet gravida lorem justo sit amet odio. Sed bibendum, elit eu scelerisque scelerisque, dolor odio mollis elit, ac ornare purus urna sed tortor. Etiam sit amet dignissim metus, non tempor risus. Suspendisse sit amet congue augue. Fusce ac massa eget lacus semper pretium vitae nec ligula. Integer pretium urna quis elit sagittis pulvinar. In quam urna, auctor in odio eu, viverra tincidunt elit. Integer sit amet justo neque. Nulla arcu nisi, elementum id efficitur vitae, bibendum vitae orci. In condimentum rhoncus aliquam. Pellentesque varius purus leo, eu euismod magna blandit eu.

ACTUALITES

Gestion des inondations au Niger
DE LA RÉACTION POSTCATASTROPHE A L’ACTION ÉCLAIRÉE
Sahel resilience learning platform
Resilience in the Sahel Enhanced Initiative
Conférence au LASDEL 12/04/2018 à 16h30
Approches géographique de l'évaluation des interventions en santé : le cas des traumatismes de la route
Signature de l'accord multi-partenarial le 7 mai 2018
1er comité de pilotage de la SFR RACINES

La SFR RACINES en 12 clics ...

Abréviations, sigles et acronymes

Vous trouverez ici la totalité des abréviations, sigles et acronymes utilisés dans le site Racines-sahel.org

Bibliothèque numérique

Les membres fondateurs de RACINES-SAHEL, de A à Z

 logoCNRSMESRLe Centre National de la Recherche Scientifique du Niger est une institution publique dépendant du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du Niger, autorité de tutelle de la SFR RACINES


 

INSTITUTIONS PARTIES PRENANTES

Logo UAML'Université Abdou Moumouni est la plus ancienne université du Niger, elle regroupe 5 Facultés, 6 Services Centraux et 3 Instituts de recherche >> http://www.uam.refer.ne


Logo ACMADACMAD is the Weather and Climate Centre with African continental competence. It was created in 1987 and has been operational in Niamey since 1992 >> http://www.acmad.net


logo CILSSCréé en 1974, le Centre Régional AGRHYMET est une institution spécialisée du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) regroupant treize pays >> http://www.agrhymet.ne


key institutions 4867Le CERMES est un Établissement Public à caractère Scientifique et Technique (EPST) >> www.cermes.net


Logo Agadez2L'Université d'Agadez comporte une faculté de Sciences et Techniques et un IUT spécialisé en Energies Renouvelables, Energies Fossiles et électromécanique >> http://www.univ-agadez.edu.ne


Logo DiffaL'Université de Diffa comporte un Institut Supérieur en Environnement et Ecologie, et une Faculté des Sciences Agronomiques >> http://www.univ-diffa.ne


LogoDosso

L'Université de Dosso a été céée en 2014. Elle abrite un Institut Universitaire de Technologie >> http://www.univ-dosso.ne 


icrisat mediumCréé il y a plus de 30 ans, l'ICRISAT est l'un des 15 centres de recherche membres du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale. >> http://www.icrisat.org/


Logo IRDL'IRD est un organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, travaillant principalement en partenariat avec les pays méditerranéens et intertropicaux >> http://www.ird.fr


LASDEL 2Le LASDEL est un laboratoire nigérien et béninois de recherche en sciences sociales, menant des travaux qualitatifs à base empirique selon des normes de qualité internationale>> http://www.lasdel.net/


 Université MaradiL'Université Dan  Dicko Dankoulodo de Maradi dispose de 3 Facultés (Agronomie et environnement , Sciences et Techniques, et Santé) et d'un Institut Universitaire de Technologie >> Université de Maradi


LogoTahouaL'Université de Tahoua dispose d’une Faculté une Faculté d'Economie, Droit et Gestion ainsi  qu'un Institut Universitaire de Technologie>> http://fadeg-univ-tahoua.net/


LogoTillabériL’Université de Tillabéri dispose d’une Faculté des Sciences Agronomiques et de l’Environnement, et d’un Institut Universitaire de Technologie Agroalimentaire et Nutritionnelle. 

>> http://ww.uti.refer.ne


LogoZinderL'Université de Zinder comporte un IUT, une Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, une Faculté de Sciences de la Santé, une Faculté de Sciences et Techniques et une Faculté de Sciences de l'Éducation >>  http://uam.refer.ne

LES MEMBRES ASSOCIES DE RACINES-SAHEL

Logo BibsudBIBLIOSUD est une ONG française intervenant dans le domaine du livre et des ressources numériques >> http://www.bibliosud.org


Logo CNEDD 2 Rattaché au cabinet du Premier Ministre, le CNEDD est l'institution qui joue le rôle de point focal des conventions de Rio au Niger et coordonne la mise en œuvre du Plan National de l’Environnement pour un Développement Durable >> http://www.cnedd.ne


 

CONTACTS

SFR RACINES

c/o Institut Français de Recherche pour le Développement (IRD)

276 avenue Maradi

BP 11416 Niamey NIGER

Nous contacter : sfr.racines@gmail.com

ESPACE MEMBRES

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com