Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne



Le Centre Régional AGRHYMET

www.agrhymet.ne

Créé en 1974, le Centre Régional AGRHYMET est une institution spécialisée du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) regroupant treize pays qui sont : Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et le Togo. Etablissement public interétatique doté de la personnalité juridique et de l'autonomie financière, le centre régional AGRHYMET a un statut d’organisation internationale. Son siège se situe à Niamey (Niger). Le Centre Régional AGRHYMET a pour objectifs principaux de contribuer à la sécurité alimentaire ainsi qu’à l'amélioration de la gestion des ressources naturelles dans la région du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest. Le mandat du centre régional AGRHYMET inclut la formation (diplômante et continue), l’information des acteurs et la production de connaissances appliquées au développement. Son champ d’intervention comprend la sécurité alimentaire, la gestion durable des ressources naturelles, la maîtrise de l’eau, la lutte contre la désertification et l’adaptation à la variabilité et au changement climatique. Le CRA met en œuvre plusieurs projets de développement incluant notamment SERVIR (NASA-USAID), ECOAGRIS (système régional intégré d’information agricole de la CEDEAO financé par l’UE), MESA (UE), etc.


 

Le Centre de Recherche Médicales et Sanitaires (CERMES)

www.cermes.net

Le CERMES est un Établissement Public à caractère Scientifique et Technique (EPST) depuis juin 2002. Il est placé sous la tutelle du Ministère Nigérien de la Santé Publique (MSP) et rattaché à la Direction Générale de la Santé Publique. Il est membre du Réseau International des Institut Pasteur (RIIP). Lié par une Convention de Coopération entre l’État Nigérien et l’Institut Pasteur à Paris, le CERMES est soutenu par le Ministère Français des Affaires Étrangères et l’Institut Pasteur à Paris pour le personnel scientifique d’encadrement et les projets de recherches.


 

Le Conseil National de Recherche Scientifique du Niger (CNRS)

logoCNRSMESRLe Centre National de la Recherche Scientifique du Niger est une institution publique dépendant du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche du Niger. Ce sont les autorités de tutelle de la SFR RACINES


L’Institut français de Recherche pour le Développement (IRD)

www.ird.fr

Organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, travaillant principalement en partenariat avec les pays méditerranéens et intertropicaux, l’Institut de recherche pour le développement est un établissement public français placé sous la double tutelle des ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et des Affaires étrangères et du Développement international. Il porte, par son réseau et sa présence dans une cinquantaine de pays, une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au bénéfice des territoires et pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement.


 

L’Université Abdou Moumouni (Niamey)

www.uam.refer.ne

Plus ancienne université du Niger, l’Université Abdou Moumouni regroupe cinq Facultés : la Faculté des Sciences (FS) ; la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) ; la Faculté d’Agronomie (FA) ; la Faculté des Sciences Economiques et Juridiques (FSEJ) ; et la Faculté des Sciences de la Santé (FSS). Elle dispose d’une École Normale Supérieure (ENS) ; de six (6) Services Centraux ; et de trois instituts de recherche : L’Institut de Recherches en Sciences Humaines (IRSH) ; L’Institut de Recherches sur l’Enseignement des Mathématiques (IREM) ; et L’Institut des Radio-Isotopes (IRI) ;

L’UAM a pour missions de promouvoir les formations initiale et continue, la recherche scientifique fondamentale et appliquée ainsi que la diffusion de ses résultats, notamment dans les domaines en rapport avec les besoins du pays, de contribuer à la diffusion de la culture et de l’information scientifique et technique et de former une identité culturelle et une conscience nationale et africaine.

Depuis sa création, l’UAM a produit des dizaines de milliers de cadres de niveau supérieur dans les différents domaines du développement socio-économique, politique, culturel, scientifique et technique du pays. Elle a pourvu en cadres qualifiés les services publics et le secteur privé.


L’Université de Dosso

www.univ-dosso.ne


L’Université de Maradi

http://www.uddm.edu.ne

L’Université de Maradi (UM) a été créée par ordonnance n°2010-040 en date du 1er juillet 2010. C’est un établissement public scientifique, technique et culturel, doté de la personnalité juridique et de l'autonomie financière. Elle est chargée d'assurer l'enseignement et la recherche scientifique et technologique. L’Université est dirigée par un Rectorat. Elle comprend : un Institut Universitaire de Technologie (IUT) créé en 2008, une Faculté des Sciences et Techniques (FST) créée en 2010 et une Faculté d’Agronomie et des Sciences de l’Environnement (FASE) créée en 2011. Les missions de l'Université de Maradi sont centrées sur l'Enseignement, la Recherche et la contribution à un développement durable tant au plan régional que national.


L’Université de Tahoua


L’Université de Tillabéri

www.uti.refer.ne

L’Université de Tillabéri, créée par loi 2014-14 du 19 août 2014, a démarré ses activités à la rentrée académique 2015-2016. Son domaine de spécialisation est l’Agroalimentaire et la Nutrition. Elle dispose d’une Faculté des Sciences Agronomiques et de l’Environnement, et d’un Institut Universitaire de Technologie Agroalimentaire et Nutritionnelle. Elle a pour vocation de promouvoir et de mettre en œuvre un programme de formation et de recherche reposant sur une stratégie de valorisation des ressources agricoles, pastorales et halieutiques locales.


L’Université de Zinder

L'université de Zinder (UZ) est une université créée par l'ordonnance no 2010-042 du 1er juillet 2010 et modifiée par l'ordonnance no 2010-081 du 9 décembre 2010. Elle se situe à Zinder (Damagaram) à environ 1 000 km à l'est de Niamey la capitale politique du Niger. Elle a pour mission la recherche et la formation.Elle est composée actuellement d'un institut universitaire de technologie (IUT/UZ) qui a ouvert ses portes en octobre 2008, d'une faculté des lettres et des sciences humaines(FLSH) en décembre 2011, d'une faculté de Sciences de la Santé (FSS) ouverte en décembre 2013, d'une Faculté de Sciences et Techniques et d'une Faculté de Sciences de l'Éducation (FSE) toutes les deux ouvertes en octobre 2014 .


icrisat logo 2016 new

ICRISAT

http://www.icrisat.org

L'ICRISAT (International Crop Research Institute for the Semi-arid Tropic) est un institut de recherche international créé en 1972 et présent au Sahel depuis 1986. Implanté en Afrique et en Asie, l'ICRISAT a pour objectif la lutte contre la faim et la pauvreté, la réduction de la malnutrition et la protection de l'environnement. L'ICRISAT travaille sur l'ensemble de la chaîne des valeurs et développe des solutions ancrées scientifiquement à toutes les étapes. L'ICRISAT est spécialisé dans la production de connaissances dans les zones arides et couvre 55 pays de l'Asie et de l'Afrique subsaharienne. Ces régions sont les plus vulnérables au changement climatique avec des précipitations limitées, des sols dégradés et des déficiences des infrastructures sociales. L'ICRISAT est spécialisé dans le développement de semences à haute valeur nutritive et économique pour les espaces tropicaux semi-arides et arides. Au Niger, l'ICRISAT dispose d'un centre de recherche, créé il y a plus de trente ans et orienté vers la conservation des ressources génétiques, l'amélioration des semences, la diversification des cultures et la gestion des ressources naturelles. 

 

CONTACTS

SFR RACINES

SFR RACINES

Bâtiment des écoles doctorales

Université Abdou Moumouni 

Niamey - Niger.

Nous contacter : sfr.racines@gmail.com

JSN Boot template designed by JoomlaShine.com