Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne

A la demande du Groupe de Travail Conjoint pour l’opérationnalisation du PIC RS, la coordination de la SFR-RACINES a contribué à l’animation scientifique de la première réunion stratégique tenue à Niamey le 26-27 juillet 2018.

L’initiative du PIC RS est née lors de la 22e Conférence des Parties qui s’est tenue le 16 novembre 2016 à Marrakech en marge du sommet des Chefs d’Etat et de Délégation d’Afrique, « Sommet Africain de l’Action en faveur d’une co-émergence continentale ». Ce sommet a abouti à la Déclaration des Chefs d’Etat africains sur les changements climatiques et le développement durable, ainsi qu’à la décision des partenaires du continent d’allouer des financements conséquents à cette initiative continentale. Trois commissions géographiques ont été créées
Lire la suite

La SFR RACINES a soutenu la participation d’une équipe de généticiens nigériens pour leur participation à cet évènement qui s’est tenue à Ouagadougou du 22 au 23 novembre 2018. Celui-ci a été marqué par l’élection du Doyen de la FAST de l’UAM (Pr Yacoubou Bakasso) au poste de vice-président chargé de la coordination scientifique de cette Société par l’assemblée générale.

Co-portée par le MESUDD, le CNEDD, l’HC3N et le MAGEL, la SPN2A constitue le cadre national de programmation de l’adaptation face aux changements climatiques dans le secteur Agriculture, Forestry and Other Land Uses (AFOLU). Membre du comité ad hoc de pilotage et de suivi de la SPN2A, la SFR RACINES a contribué à différents niveaux au processus de formulation de la SPN2A appuyé par notamment par la facilité Adapt’Action (AFD). La communauté RACINES a participé à l’identification et l’évaluation des techniques d’AIC mobilisables pour l’adaptation. Certains membres de la communauté étaient aussi associés aux études techniques préliminaires. Les études techniques réalisées, les documents de cette stratégie, ainsi que des données en libre accès (scénarios de changement climatique au pas de temps de journalier pour 15 stations synoptiques aux horizons 2030 2050 et 2100) sont librement téléchargeables à partir du site http://spn2a.org.

 logoCNRSMESRLe Centre National de la Recherche Scientifique du Niger est une institution publique dépendant du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du Niger, autorité de tutelle de la SFR RACINES


INSTITUTIONS PARTIES PRENANTES

Logo UAML'Université Abdou Moumouni est la plus ancienne université du Niger, elle regroupe 5 Facultés, 6 Services Centraux et 3 Instituts de recherche >> http://www.uam.refer.ne

 


Logo ACMADACMAD is the Weather and Climate Centre with African continental competence. It was created in 1987 and has been operational in Niamey since 1992 >> http://www.acmad.net

 


logo CILSSCréé en 1974, le Centre Régional AGRHYMET est une institution spécialisée du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) regroupant treize pays >> http://www.agrhymet.ne

 


key institutions 4867Le CERMES est un Établissement Public à caractère Scientifique et Technique (EPST) >> www.cermes.net

 


Logo Agadez2L'Université d'Agadez comporte une faculté de Sciences et Techniques et un IUT spécialisé en Energies Renouvelables, Energies Fossiles et électromécanique >> http://www.univ-agadez.edu.ne

 


Logo DiffaL'Université de Diffa comporte un Institut Supérieur en Environnement et Ecologie, et une Faculté des Sciences Agronomiques >> http://www.univ-diffa.ne

 

 


LogoDosso

L'Université de Dosso a été céée en 2014. Elle abrite un Institut Universitaire de Technologie >> http://www.univ-dosso.ne 

 


icrisat mediumCréé il y a plus de 30 ans, l'ICRISAT est l'un des 15 centres de recherche membres du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale. >> http://www.icrisat.org/

 


Logo IRDL'IRD est un organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, travaillant principalement en partenariat avec les pays méditerranéens et intertropicaux >> http://www.ird.fr

 


LASDEL 2Le LASDEL est un laboratoire nigérien et béninois de recherche en sciences sociales, menant des travaux qualitatifs à base empirique selon des normes de qualité internationale>> http://www.lasdel.net/

 


 Université MaradiL'Université Dan  Dicko Dankoulodo de Maradi dispose de 3 Facultés (Agronomie et environnement , Sciences et Techniques, et Santé) et d'un Institut Universitaire de Technologie >> Université de Maradi

 


LogoTahouaL'Université de Tahoua dispose d’une Faculté une Faculté d'Economie, Droit et Gestion ainsi  qu'un Institut Universitaire de Technologie>> http://fadeg-univ-tahoua.net/

 


LogoTillabériL’Université de Tillabéri dispose d’une Faculté des Sciences Agronomiques et de l’Environnement, et d’un Institut Universitaire de Technologie Agroalimentaire et Nutritionnelle. 

>> http://ww.uti.refer.ne

 


LogoZinderL'Université de Zinder comporte un IUT, une Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, une Faculté de Sciences de la Santé, une Faculté de Sciences et Techniques et une Faculté de Sciences de l'Éducation >>  http://uam.refer.ne

 


LES MEMBRES ASSOCIES DE RACINES-SAHEL

Logo BibsudBIBLIOSUD est une ONG française intervenant dans le domaine du livre et des ressources numériques >> http://www.bibliosud.org

 


Logo CNEDD 2 Rattaché au cabinet du Premier Ministre, le CNEDD est l'institution qui joue le rôle de point focal des conventions de Rio au Niger et coordonne la mise en œuvre du Plan National de l’Environnement pour un Développement Durable >> http://www.cnedd.ne

 

 


 
Sous le haut patronage du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), l'Université Abdou Moumouni de Niamey et la Direction Générale de la Recherche et de l’innovation du MESRI, en partenariat avec le Next Einstein Forum, la SFR-RACINES et avec l’appui de l’Ambassade de France au Niger, organisent du 2 au 4 décembre 2019 les premières Journées de la Recherche, de l'Innovation et de la Créativité Technologique (JRICT-2019).
L’objectif de cet évènement est de Promouvoir la visibilité et la valorisation des résultats de la recherche par le repérage de résultats innovants de recherche et des inventions/innovations technologiques pertinentes pouvant contribuer au développement socio-économique du Niger en particulier et de l’Afrique en général.
A l’occasion de ces journées, un concours des meilleurs résultats de recherche et des meilleures innovations techniques et technologiques, est lancé.
Qui peut concourir ?
Le concours est ouvert à toutes personnes physiques ou morales (Enseignant-chercheur, chercheur, Centres de recherche, Entrepreneur, innovateur, etc.) de nationalité nigérienne ou résidant au Niger qui disposent de résultats scientifiques innovants et/ou de techniques/technologies innovantes.
Comment concourir ?
Soumettre sa candidature en ligne à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en utilisant le «Formulaire à remplir» disponible sur les sites web de l’UAM (www.uam.edu.ne ) et de l’Ambassade de France (https://ne.ambafrance.org).
Le formulaire peut aussi être obtenu en envoyant un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Délai de rigueur pour la soumission : le 16 Novembre 2019 à 18h heure de Niamey.
Critères de sélection :
 Pertinence des résultats par rapport aux besoins socio-économiques du Niger
 Originalité des innovations techniques et/ou technologiques
 Intérêt économique et/ou social.
 Pitch de cinq (5) minutes devant le jury (le format du pitch sera envoyé aux candidats retenus).
Attribution des prix
Seront primés trois (3) lauréats de chacune des deux (2) catégories suivantes :
o Résultats innovants de recherche ;
o Innovations et créativités techniques/technologiques.
En outre, un prix spécial Innovations et Créativités techniques/technologiques sera attribué à la meilleure oeuvre féminine.
Protection des oeuvres
La participation de l’Agence Nationale de la Propriété Industrielle et de la Promotion de l’Innovation (AN2PI) permettra de porter une attention particulière à la protection des oeuvres qui seront exposées.
Recours
Aucun recours n’est accepté suite à la désignation des lauréats par le jury.
Suivi-accompagnement et maturation des oeuvres primés
Une plateforme de communication animée par l’UAM assurera la liaison entre les lauréats et le monde industriel.
Le Centre Incubateur de l’Université Abdou Moumouni (CIUAM) accompagnera les lauréats souhaitant aller vers la maturation de leurs produits.
 
 
 
 
 
 



Cet axe a pour objectif d’améliorer la visibilité des actions de recherche et leur valorisation dans les actions de formation par la recherche, la diffusion de l’information scientifique et la vulgarisation. Il est dédié :

  • au renforcement de l’accès aux ressources scientifiques et à la diffusion des résultats de la recherche
  • au renforcement des capacités des chercheurs, notamment thésards et doctorants
  • à l’appui aux curricula
  • à la valorisation des compétences.

Un accent particulier est porté au renforcement de capacité technique des acteurs de la recherche et du développement à travers :

  • La création d’un Centre documentaire dédié à la capitalisation des productions scientifiques, offrant l’accès à des ressources documentaires larges et à jour dans le domaine de la préservation des ressources et l’amélioration de la résilience des écosystèmes.
  • Un travail permanent de veille et de capitalisation scientifique, technique et pédagogique centrées sur les résultats de la recherche ;

Axe 4 - Statut et dynamiques des maladies liées aux changements climatiques

L’axe 4 a pour ambition de contribuer à améliorer la lutte contre les maladies liées au changement climatique au Sahel. Il s’agit notamment à cet égard de renforcer la connaissance du statut sanitaire et de la dynamique épidémiologique des maladies liées au changements climatiques ; d’en caractériser les facteurs de risques d’apparition et d’extension et d’en évaluer l’impact socio-économique potentiel. Ces éléments contribueront à la co-conception de stratégies de lutte intégrée contre les vecteurs et pathogène, mobilisant diverses sources de connaissance, incluant la valorisation des savoirs endogènes et pharmacopées locales.

Les changements climatiques en milieu sahélien peuvent avoir un impact direct sur la santé

des populations par ses effets sur l’approvisionnement en eau potable (du fait la sécheresse) et sur la diminution de la production vivrière (en lien avec l’augmentation des températures et les aléas des précipitations). Ils peuvent aussi avoir un impact indirect sur la santé humaine en favorisant le développement, l’émergence et la ré-émergence des maladies vectorielles.

Les difficultés d’approvisionnement en eau potable peuvent affecter négativement l’hygiène et favoriser le développement des maladies à transmission hydrique (avec pour exemple l’épidémie récente d’hépatite E dans la région de Diffa au Niger).

La diminution de la production vivrière aura un impact direct sur la malnutrition chronique et aiguë déjà importante dans certaines régions.

Le réchauffement climatique associé à une abondance ponctuelle des précipitations a pour effet une augmentation des aires de distribution des vecteurs, une augmentation de leur densité et de leur longévité, mais aussi une diminution de la durée potentielle des agents pathogènes, avec pour conséquence une augmentation des maladies vectorielles déjà endémiques comme la paludisme, mais aussi l’émergence ou la réémergence de certaines maladies (avec pour exemple l’épidémie récente de fièvre la vallée du Rift dans la région de Tahoua).

L’impact de ces maladies liées au changement climatique sera d’autant plus important au Sahel que les infrastructures sanitaires sont insuffisantes et souvent de mauvaise qualité.

Ces maladies émergentes et ré-émergentes, liées au climat, touchent aussi bien l’homme que les animaux. L’approche One Health constitue à cet égard un bon exemple pour leurs prévention et prise en charge



Axe 3 - Dynamiques et résilience des populations sahéliennes face aux risques climatiques

L’axe 3 de la SFR RACINES a pour objectif de contribuer à réduire l’impact du risque climatique sur les communautés locales et leurs ressources. Il s’organise autour de l’analyse de la vulnérabilité des populations locales du Sahel face aux changements climatiques, de la caractérisation des dynamiques de population, du renforcement des services d’information et d’assurance climatique et de l’évaluation des processus endogènes et exogènes d’adaptation et d’innovation face aux risques climatiques et anthropiques.

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES

 

IMAGES PUBLICATIONS

La SFR RACINES en 12 clics ...

slide

S'abonner à notre lettre d'information

Merci de renseigner votre email et de valider votre inscription pour recevoir la lettre d'information de Racines Sahel

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

RECHERCHE

Les membres fondateurs de RACINES-SAHEL, de A à Z

 logoCNRSMESRLe Centre National de la Recherche Scientifique du Niger est une institution publique dépendant du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du Niger, autorité de tutelle de la SFR RACINES


INSTITUTIONS PARTIES PRENANTES

Logo UAML'Université Abdou Moumouni est la plus ancienne université du Niger, elle regroupe 5 Facultés, 6 Services Centraux et 3 Instituts de recherche >> http://www.uam.refer.ne


Logo ACMADACMAD is the Weather and Climate Centre with African continental competence. It was created in 1987 and has been operational in Niamey since 1992 >> http://www.acmad.net


logo CILSSCréé en 1974, le Centre Régional AGRHYMET est une institution spécialisée du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) regroupant treize pays >> http://www.agrhymet.ne


key institutions 4867Le CERMES est un Établissement Public à caractère Scientifique et Technique (EPST) >> www.cermes.net


Logo Agadez2L'Université d'Agadez comporte une faculté de Sciences et Techniques et un IUT spécialisé en Energies Renouvelables, Energies Fossiles et électromécanique >> http://www.univ-agadez.edu.ne


Logo DiffaL'Université de Diffa comporte un Institut Supérieur en Environnement et Ecologie, et une Faculté des Sciences Agronomiques >> http://www.univ-diffa.ne


 

etc ...

>> CONSULTER LA LISTE COMPLETE

CONTACTS

SFR RACINES

SFR RACINES

Bâtiment des écoles doctorales

Université Abdou Moumouni 

Niamey - Niger.

Nous contacter : sfr.racines@gmail.com

ESPACE MEMBRES

JSN Boot template designed by JoomlaShine.com