Nous avons 170 invités et aucun membre en ligne

L’agriculture et l’élevage constituent les principales activités de 80% de la population active du Niger. Cependant, ce secteur est caractérisé par une faible mobilisation des ressources, une mauvaise gestion des eaux, un faible accès aux équipements et intrants, et l’insuffisance de l’appui conseil. Le secteur agricole est par ailleurs tributaire des aléas climatiques (sècheresses) qui font chuter la production en dessous du taux d’accroissement de la population (3,9% par an). Les crises pluviométriques ont été suivies des processus de désertification et de dégradation des terres. Ainsi, plus de 200 000 ha de terres arables sont dégradées chaque année au Niger. Ces contraintes s’ajoutent à celles rencontrées par les acteurs de ces filières qui sont les producteurs, techniciens et décideurs. Une part importante des échecs résulte de la faiblesse des approches multidisciplinaires et partenariales ainsi que des mauvaises transpositions des techniques et outils.

Le projet DURABILITE, entend favoriser les : i) Dynamiques des écosystèmes et la gestion durable des ressources naturelles. Ces défis résultent du fait que les techniques de gestion des ressources naturelles ont très souvent été mises en œuvre sans diagnostic approfondis préalables des composantes environnementales. Des techniques souvent efficientes n’ont pas été appropriées du fait de l’absence de plateforme d’innovation multi-acteurs et de la faiblesse des approches multidisciplinaire et partenariale ; ii) Gestion intégrée des ressources en eau. Les faibles disponibilités et accessibilité à l’eau engendrent des conflits d’usage autour des ressources en eau. Les approches visent à comprendre le fonctionnement des unités hydrologiques (eaux de surface et souterraine) ainsi que les usages de la ressource eau dans un contexte de changements globaux.

 

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES

 

IMAGES PUBLICATIONS

La SFR RACINES en 12 clics ...

slide

S'abonner à notre lettre d'information

Merci de renseigner votre email et de valider votre inscription pour recevoir la lettre d'information de Racines Sahel

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

RECHERCHE

Les membres fondateurs de RACINES-SAHEL, de A à Z

 logoCNRSMESRLe Centre National de la Recherche Scientifique du Niger est une institution publique dépendant du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du Niger, autorité de tutelle de la SFR RACINES


INSTITUTIONS PARTIES PRENANTES

Logo UAML'Université Abdou Moumouni est la plus ancienne université du Niger, elle regroupe 5 Facultés, 6 Services Centraux et 3 Instituts de recherche >> http://www.uam.refer.ne


Logo ACMADACMAD is the Weather and Climate Centre with African continental competence. It was created in 1987 and has been operational in Niamey since 1992 >> http://www.acmad.net


logo CILSSCréé en 1974, le Centre Régional AGRHYMET est une institution spécialisée du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) regroupant treize pays >> http://www.agrhymet.ne


key institutions 4867Le CERMES est un Établissement Public à caractère Scientifique et Technique (EPST) >> www.cermes.net


Logo Agadez2L'Université d'Agadez comporte une faculté de Sciences et Techniques et un IUT spécialisé en Energies Renouvelables, Energies Fossiles et électromécanique >> http://www.univ-agadez.edu.ne


Logo DiffaL'Université de Diffa comporte un Institut Supérieur en Environnement et Ecologie, et une Faculté des Sciences Agronomiques >> http://www.univ-diffa.ne


 

etc ...

>> CONSULTER LA LISTE COMPLETE

CONTACTS

SFR RACINES

SFR RACINES

Bâtiment des écoles doctorales

Université Abdou Moumouni 

Niamey - Niger.

Nous contacter : sfr.racines@gmail.com

ESPACE MEMBRES

JSN Boot template designed by JoomlaShine.com